Didacticiels,
technocollège
& géologie amateur

Définition (g,h,i)

lundi 7 juin 2010 par Laurent SENEZ

DÉFINITION DES TERMES GÉOLOGIQUES

Entre guillemets est rappelée la signification littérale de la plupart des termes.

G

gastéropodes : mollusques à pied aplati servant à la reptation


géochronologie : « étude des âges de la terre » ; science qui a pour but de déterminer l’âge des formations de l’écorce terrestre, soit relativement les unes par rapport aux autres (Géochronologie relative), soit de façon absolue en cherchant à les dater par des méthodes physiques (Géochronologie absolue)


géodynamique externe : étude de l’évolution dynamique de la partie la plus superficielle de l’écorce sous l’effet des agents externes (eau, vent, glace, pesanteur)


géodynamique interne : étude de l’évolution dynamique de la Terre sous l’effet des agents internes (température, densité, courants...) et de sa structure


géoïde : « ressemblant à la Terre » ; volume limité par une surface normale en tous ses points à la direction du fil à plomb et correspondant au niveau moyen des océans, que l’on imagine prolongé sous les continents. Peu différent d’un ellipsoïde de révolution


géologie:science qui a pour objet la reconstitution de l’histoire de la Terre. La géologie structurale étudie plus particulièrement les déformations des couches après leur mise en place,et la structure de l’écorce terrestre


géomorphologie : une des disciplines de la géodynamique externe, qui se propose de décrire et d’expliquer les formes du relief terrestre, on dit aussi morphologie


géophysique : étude des propriétés physiques du globe terrestre


géothermie : « chaleur de la Terre » ; étude du flux de chaleur interne et des variations de la température avec la profondeur. Degré géothermique : profondeur dont il faut s’enfoncer pour que la température augmente de 1°C


glossopteris : « fougère à langues » ; ptéridospermée du carbonifère dont les feuilles ressemblent à des langues


granite : roche dont une des caractéristiques est d’être formée de grains minéraux (quartz, feldspaths et autres) visibles à l’oeil (roche grenue)


granitoïde : « à aspect de granité » dénomination qui englobe un certain nombre de roches à quartz, proches du granité


granoblastique : texture de roche métamorphique dans laquelle les minéraux ont « bourgeonné en grains » de taille semblable


graphite : « pierre à écrire » ; carbone pur ; sert, entre autres, à faire des crayons


gravimétrie : mesure de l’intensité de la pesanteur et de ses anomalies ; gravimètre : appareil destiné à cette mesure


H

habitus  : forme cristalline dominante dans un minéral (ex : cubes de pyrite)


halogénure : sel formé par combinaison de métaux avec F, Cl, Br, I


hématite : oxyde de fer donnant une poussière rouge-brun, couleur de sang


hémiédrie : classe de symétrie où les troncatures (du moins celles qui ne sont pas perpendiculaires aux éléments de symétrie manquant par rapport à l’holoédrie) ne se répètent que sur la moitié des sommets ou arêtes semblables : une forme hémièdre répondant à ce critère n’aura donc que "la moitié des faces" de la forme holoèdre correspondante


hétérodontes : « à dents différentes » ; famille de lamellibranches possédant à la fois des dents latérales et des dents cardinales dans leur charnière


hétérogène : de nature ou d’origine variée (non homogène)


hétérogrenu : grain de dimension variée


hexagonal : à 6 côtés


holoaxe : classe de symétrie qui ne comporte que des axes de symétrie


holoédrie : dans un système cristallin, classe de symétrie maximum,dans laquelle les troncatures sont répétées le plus grand nombre de fois


hololeucocrate : « où dominent entièrement les minéraux blancs » ; se dit d’une roche comportant plus de 9O% de minéraux blancs


holomélanocrate : « où dominent entièrement les minéraux noirs » ; roche à plus de 9O% de minéraux noirs


homéogène : de même origine (s’oppose à énallogène)


homogène : de même nature (ex:sédiment), de même dimension (ex:grain), de même composition en tous points (ex : cristal), etc...


homotaxe : au sens large : de même ordre, de même arrangement. Se dit en stratigraphie de couches successives de même faciès mais d’âge différent (opposé : hétéropique : de même âge et de faciès différent)


hyalin : vitreux


hyaloclastite : « débris vitreux » ; produits volcaniques résultant de l’émiettement de laves au cours de leur mise en place dans l’eau


hyaloporphyrique : texture de roche volcanique à gros cristaux dans une pâte vitreuse


hydraté : se dit d’un corps composé contenant de l’eau combinée


hydrogène : « engendré par l’eau » ; allusion à l’obtention de ce gaz par électrolyse de l’eau


hydrogéologie : branche de la géologie qui étudie la distribution, le comportement et les problèmes de captage des eaux souterraines


hydrolyse : « destruction par l’eau » ; décomposition des minéraux des roches sous l’action des ions H et OH de l’eau, qui se séparent et se combinent isolément aux éléments des minéraux


hydrothermal : « eau chaude » ; qui se rapporte ou qui résulte de l’action des eaux chaudes chassées d’un magma en voie de cristallisation


hygromagmatophile : qui a des affinités avec les liquides magmatiques résiduels


hyperalcalin : très alcalin


hypidiomorphe : qui a presque ses formes propres (= subautomorphe)


hypovolcanique : qui se forme ou qui a lieu sous les volcans


hypsométrie : « mesure de l’altitude »


I

ichtyosaure : « lézard-poisson » ; grand reptile marin de l’ère secondaire


idiomorphe : qui a ses formes propres (=automorphe)


igné : « de feu » ; autre désignation âes roches éruptives, formées à partir de magmas de température relativement élevée


ignimbrite : « pluie de feu » ; désigne en fait des roches volcaniques mises en place en nappes très étendues et formées par des laves généralement acides, très riches en gaz dissous qui engendrent lors de leur sortie des nuées ardentes constituées par une sorte d’émulsion d’échardes et gouttelettes vitreuses, encore plastiques, maintenues en suspension dans les gaz


infracrustal : « sous la croûte » ; intéresse les zones situées sous l’écorce, c’est-à-dire sous la discontinuité âe Mohorovicie


inosilicate : « silicate en chaînes » à tétraèdres, SiO2, alignés en chaînes, simules ou doubles


interfluve : « entre fleuves » ; toute l’étendue du terrain qui sépare deux talwegs (ou fonds de vallée)


interglaciaire : période qui sépare deux périodes glaciaires


intergranulaire : « entre les grains »


intraformationnel : « à l’intérieur d’une formation »


isobare : « d’égale pression »


isobathe : « d’égale profondeur » ; courbe reliant les points d’égale profondeur


isochrone : « d’âge égal » ; plusieurs points représentant des roches de même âge déterminent une couche isochrone


isoclinal : « d’égale inclinaison » ; se dit d’un pli dont les deux flancs ont le même pendage ; style tectonique où les flancs de plusieurs plis successifs ont le même pendage


isohypse : « d’égale altitude » - courbe de niveau, joignant sur une carte les points de même altitude


isograde : « d’égal degré » ; dans le métamorphisme : surface d’égale intensité


isomorphisme : - de forme identique ; les composés dits isomorphes ont des structures et des formes très proches sinon identiques pour des compositions chimiques différentes


isopaque : « de même épaisseur » ; courbe d’égale épaisseur d’une couche géologique ; se dit aussi d’un pli dont les couches gardent, une épaisseur constante


isoséiste : « d’égal ébranlement » ; courbe qui relie les points où l’intensité du tremblement de terre est la même


isostasie : « état égal » ; état d’équilibre des différents secteurs de l’écorce terrestre


isotherme : « d’égale température » ; dans un diagramme, sur une coupe ou sur une carte : ligne d’égale température


isotope : « de même place » ; désigne les corps simples de même numéro atomique, c’est-à-dire qui occupent la même case de la classification périodique, mais de nombre de masse différents


isotrope : qui a des propriétés physiques identiques dans toutes les directions


Accueil du site | Contact | Plan du site | Statistiques | visites : 56326

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géologie amateur  Suivre la vie du site Culture géologique  Suivre la vie du site Lexique géologique   ?