Didacticiels,
technocollège
& géologie amateur

Interprétation d’un graphe polaire

mercredi 3 février 2016 par Laurent SENEZ

Lors de l’étude d’un profil d’aile pour planeur, avion ou éolienne, le premier graphe regardé est la polaire du profil. Voici la polaire d’un profil de Clark conventionnel-Y à 100000 Reynolds.
Le graphe présente 5 points clés développés dans le tableau ci-dessous :

PointNomDescription
a Le point de portance nulle Le point de portance nulle est situé à l’intersection de la polaire et de l’abscisse.
b Le point de traînée minimum Le point de traînée minimum est situé au contact de la parallèle à l’ordonnée qui vient tangenter la courbe polaire.
c Le point de finesse maximum Le point de finesse maximum est situé au contact d’une droite passant par l’origine du graphe et venant tangenter la courbe polaire.
d Le point de vitesse de descente minimale Le point de vitesse de descente minimale n’apparaît pas directement sur la courbe. Il est situé sur la polaire entre les points c et e généralement plus près de c que de e et se détermine par calcul ou par un graphique.
e Le point de portance maximum Le point de portance maximum se situe au contact de la parallèle à l’abscisse qui vient tangenter la courbe polaire.

L’utilisation des différents points.

- Le point de portance nulle : Ce point donne la valeur de la trainée à portance nulle.
- Le point de traînée minimum : Une aile calée à cette incidence permet d’obtenir la plus grande vitesse en trajectoire horizontale.
- Le point de finesse maximum : L’angle d’incidence correspondant à ce point est dénommé angle optimum. C’est l’angle d’incidence qui offre le meilleur rapport portance/trainée.
- Le point de vitesse de descente minimale : C’est l’angle de vitesse minimale de chute, ainsi que de vitesse maximale de montée. Ce point est donné par le rapport Cx2 / Cz3 ( dans Qblade Cd2 / Cl3) lorsqu’il est minimal.
- Le point de portance maximum : Ce point détermine la valeur de l’angle d’incidence permettant une portance maximum. Attention passé ce point, l’aile décroche.

Il faut rappeler que ces points sont des angles d’incidence de l’aile.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Statistiques | visites : 56277

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Technocollège  Suivre la vie du site Ressources  Suivre la vie du site Les éoliennes  Suivre la vie du site Calculs et dimensionnement d’un éolienne   ?