Didacticiels,
technocollège
& géologie amateur

Supprimer la couche d’oxyde sur une barytine.

jeudi 12 janvier 2012 par Laurent SENEZ

Lorsque vous avez un beau minéral mais recouvert d’un voile d’oxyde de fer, comment faire pour dévoiler toutes sa beauté ?
Je vais exposer ma méthode. Vous pouvez constater le résultat sur l’échantillon si dessous.

Procédure

  1. L’échantillon est lavé pour supprimer les racines, les argiles et les divers débris se trouvant sur l’échantillon.
  2. Puis je commence par oxyder la surface avec de l’eau oxygénée 130 volumes. Le but de cette opération est d’oxyder les minéraux de fer qui seraient sous une autre forme que l’oxyde ferrique (FeO(OH)). L’avantage de ce produit est de ne pas laisser de trace. L’échantillon ne demande pas non plus de rinçage.
  3. Je prends l’échantillon est je le place dans un récipient en plastique rempli de la solution de Dithionite tamponner par la solution tampon pHXX et je ferme hermétiquement le récipient. Je laisse agir une nuit.
  4. Je lave l’échantillon dans un jet d’eau (sous un robinet, sous une douchette...) pour enlever le produits réduits collés au minéral.
  5. Dans le cas de traces noires (voir la photo en bas de page) je repasse l’échantillon par une phase d’oxydation (1).
  6. Si il reste encore des traces de rouille je remet à tremper dans une solution de dithionite tamponner.
  7. et ainsi de suite.
  8. Je termine le travail par un lavage sous jet (4) suivi d’un trempage de deux ou trois jours avec changement de l’eau de trempage tous les jours.

On peut caractériser la procédure par le schéma ci-dessous.

Lorsque la réduction va trop loin vous aurez le résultat si dessous. Il faudra oxyder l’échantillon à l’eau oxygénée. On peut remarquer les taches rouilles après le lavage de l’échantillon ainsi que des petits grains noirs entre les feuillets de la barytine.

Portfolio

La barytine juste après un simple lavage et un séchage. Nous avons une jolie croute de rouille. {JPEG} Barytine à la sortie de son bain (de dithionite). {JPEG} Barytine sortant d'un lavage à l'eau courante. {JPEG} Barytine après plusieurs cycles d'oxydations à l'eau oxygénée et de réductions à la Ditionite... et un bon lavage à l'eau claire. {JPEG}

Accueil du site | Contact | Plan du site | Statistiques | visites : 54443

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géologie amateur  Suivre la vie du site Préparation de l’échantillon  Suivre la vie du site Préparation des minéraux   ?